Rapports annuels

Le rapport annuel de cette année, intitulé « Au premier rang de l’évolution du système » reflète encore une fois le cheminement du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Centre-Est en 2015-2016 dans sa collaboration avec ses partenaires – patients et soignants, fournisseurs de soins et autres organismes locaux, chefs de file et résidents de la région et ministère de la Santé et des Soins de longue durée – pour créer un système de santé durable et intégré qui améliore la santé des gens, fournit de meilleurs soins et fait une meilleure utilisation des fonds publics.

Le présent rapport annuel est intitulé « Au premier rang de la transformation », un titre qui souligne la position du RLISS du Centre-Est alors qu'il continue en 2014-2015 à travailler avec ses partenaires – patients et soignants, fournisseurs de soins et autres organismes locaux, chefs de file et résidents de la région et ministère de la Santé et des Soins de longue durée – pour créer un système de santé durable et intégré qui améliore la santé des gens, fournit de meilleurs soins et fait une meilleure utilisation des fonds publics.

Le rapport annuel de cette année tire son titre – La collectivité avant tout – du Plan de services de santé intégrés 2013-2016 (PSSI) du RLISS du Centre-Est. Le troisième PSSI du RLISS décrit encore une fois le but commun du système de santé local et présente le grand thème du RLISS : « La collectivité avant tout – Aider les résidents du RLISS du Centre-Est à passer plus de temps à la maison et dans leur collectivité. » 

Le rapport annuel de cette année tire son titre, une année en revue, d’un rapport présenté au conseil d’administration du RLISS du Centre-Est à la fin 2012/13 dans lequel une liste mensuel d’initiatives et de programmes a souligné les progrès dont le système a réalisé en fournissant un système de santé intégré viable aux résidents de la région du Centre-Est qui assure une meilleure santé, de meilleures soins et une meilleure optimisation des ressources.

Le rapport annuel de cette année tire son titre – Atteindre le sommet de la qualité – du symposium du RLISS du même nom qui a eu lieu au mois de mai 2011.En tant qu’éléments incontournables de l’évolution du système de santé de l’Ontario, les RLISS continuent de collaborer avec leurs collectivités pour mettre au point un système de qualité intégré, viable, axé sur le patient et tourné vers les résultats. Encore une fois cette année, le rapport annuel démontre comment les RLISS facilitent l’intégration efficace et efficiente des services de santé, favorisant ainsi l’accès de la population aux meilleurs soins donnés à l’endroit et au moment appropriés. Le RLISS du Centre-Est a continué de mener à bien ce mandat au moyen d’activités de participation communautaire, de planification du système de santé local, de financement, de répartition des ressources, de responsabilisation et de gestion du rendement.

Le rapport annuel de cette année tire son titre – Économiser un million d’heures! Économiser dixmille jours! – du symposium du RLISS du même nom qui a eu lieu au mois de mai 2010. Les objectifs globaux fixés par le gouvernement – améliorer l’accès aux soins d’urgence en réduisant le temps d’attente dans les services des urgences, améliorer l’accès aux soins hospitaliers en réduisant le temps passé dans des lits d’autres niveaux de soins et améliorer l’accès aux soins intégrés pour diabétiques – ont été traduits dans les deux cibles stratégiques du RLISS – Économiser 1 000 000 d’heures passés par les patients dans les services des urgences des hôpitaux d’ici 2013 et Réduire l’impact des maladies vasculaires de 10% d’ici 2013. En 2010-2011, ces objectifs globaux et cibles stratégiques ont guidé les activités collectives documentées dans ce rapport annuel.

En 2009-2010, le RLISS du Centre-Est a commencé à passer de l’étape des discussions et de la planification à celle de la mise en oeuvre de projets mesurables conformes à l’entente de responsabilisation signée par le RLISS et par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Dans un esprit de collaboration, d’innovation et d’intégration, une stratégie a été élaborée et mise en oeuvre en vue de coordonner progressivement le système pour faciliter l’atteinte d’objectifs communs qui produiront des résultats optimaux pour les patients, les fournisseurs et le système.

Le titre du rapport annuel de cette année, « Authenticité, abondance et harmonisation », s'inspire de notre symposium de juin 2008 et témoigne du dévouement des fournisseurs de services de santé, des dirigeants de la communauté, des patients, des consommateurs et de leurs familles qui ont entrepris avec nous le renouvellement du système de santé.

Le 1er avril 2007, les RLISS ont reçu du ministère de la Santé et des Soins de longue durée le pouvoir et la responsabilité de gérer le financement des services de santé locaux. Comme c’est généralement le cas lors du réaménagement des pouvoirs gouvernementaux et ministériels, le public et les fournisseurs des services de santé n’ont pas expérimenté de changements majeurs en ce qui concerne la prestation des soins. Pour le RLISS, la transformation du système de santé local est un processus en constante évolution, et non une révolution...

Le conseil d'administration du RLISS du Centre Est est fier de présenter son second rapport annuel : « Des communautés impliquées. Des communautés en santé. »  Ce rapport donne une vue d'ensemble de nos efforts convergents pour créer un nouvel environnement de leadership engagé, d'innovation et de coopération pour la prestation des services de santé, notamment les difficultés surmontées et les réalisations de 2006 à 2007. 

Addenda : veuillez noter que le chiffre des dépenses du conseil devrait s'élever à 146 000 $. 
 
Le conseil d'administration du RLISS du Centre Est est fier de présenter son premier rapport annuel : « Votre RLISS, vos soins de santé. Participez à votre avenir. » Ce rapport est à la fois une étape importante pour les RLISS de l'Ontario et une référence pour les actions futures dans le cadre des progrès effectués pour la réalisation des systèmes de santé intégrés.