Objectif relatif aux personnes âgéesTAG Seniors French

L’amélioration des soins de santé pour les personnes âgées, aussi appelées adultes plus âgés, demeure une priorité du RLISS du Centre-Est, car la population de personnes âgées continue d’augmenter et ses besoins de soins de santé complexes requièrent plus de ressources et d’attention.

Grâce à son objectif global de Vivre en meilleure santé chez soi – Faire progresser les systèmes de soins intégrés pour aider les résidents du RLISS du Centre-Est à vivre en meilleure santé chez soi, le Plan de services de santé intégrés de 2016-2019 (PSSI 4) orientera, guidera et influencera un changement dans le système de santé.

Grâce au processus de participation, les patients, les soignants et les fournisseurs ont déterminé quelles améliorations au système de soins de santé sont nécessaires pour continuer d’offrir du soutien aux personnes âgées frêles pour qu’elles vivent en meilleure santé chez elles en diminuant le nombre de jours passés à l’hôpital de 20 000 et le nombre de jours d’attente pour d’autres niveaux de soins de 20 % pour les personnes de 75 ans et plus d’ici 2019.

Qui fait partie de cette population prioritaire?

Le RLISS du Centre-Est compte le plus de personnes âgées (de plus de 65 ans) dans la province et cette population est en croissance. Cette réalité a un effet sur la demande de services de soins de santé :

  • plus de 16 % de la population du RLISS du Centre-Est est composée de personnes âgées de plus de 65 ans (contre 14 % en 2011);
  • d’ici 2021, les personnes âgées représenteront 18 % de la population du RLISS du Centre-Est;
  • le RLISS du Centre-Est a la plus longue liste d’attente et le deuxième plus haut taux de demande pour des soins de longue durée (SLD) dans la province – 118 pour chaque tranche de 1 000 personnes de plus de 75 ans vivent dans des foyers de soins de longue durée ou attendent une place, une hausse de 10 % par rapport au PSSI 3;
  • l’offre de lits de soins de longue durée a diminué pour la population de plus de 75 ans, passant de 90,1/1 000 à 82,9/1 000 depuis 2010;
  • plus de 40 % de la population de plus de 85 ans vit seule dans la communauté;
  • d’ici 2016, plus de 1 000 personnes souffrant de démence vivant dans la communauté feront l’expérience de l’attente d’un ANS au sein du RLISS du Centre-Est;
  • d’ici 2020, environ 32 700 résidents du RLISS du Centre-Est souffriront de démence, soit le deuxième rang en Ontario (Société Alzheimer du Canada).

Cibler la fragilité

Les personnes âgées frêles sont les adultes plus âgés dont les troubles de santé complexes menacent leur autonomie et leur fonctionnement. Une réaction hautement coordonnée du système, qui tente de comprendre les causes fondamentales de leurs besoins de soins de santé et d’y répondre, est nécessaire pour mieux desservir cette population.

Tirer profit des principales réalisations

Un élément essentiel pour atteindre l’objectif relativement aux personnes âgées et améliorer leur santé est le Seniors Care Network (Réseau de soins aux personnes âgées), créé et financé par le RLISS du Cen-tre-Est pour améliorer l’organisation, la coordination et la gouvernance des services gériatriques spécial-isés pour les personnes âgées frêles dans le RLISS du Centre-Est. Il contribue directement à la diminution des hospitalisations et à la promotion de la capacité des personnes âgées frêles à demeurer à la maison et, en collaborant avec un éventail de fournisseurs du système de santé à l’amélioration des soins des services gériatriques spécialisés et à celle de la qualité, de la coordination et de l’intégration du système.

Voici un quelques-uns des services gériatriques spécialisés et investissements qui ont contribué à l’atteinte de notre objectif relativement aux personnes âgées et qui continuent d’y concourir :

Réseau pour l’accessibilité et l’intégration des services gériatriques (GAIN) dans les hôpitaux et la communauté (a été mis en oeuvre)

  • des équipes interdisciplinaires en milieu hospitalier et communautaire offrant des évalua-tions complètes et des plans de soins, et fournissant des soins à domicile afin d’optimiser le fonctionnement et l’autonomie

Gestion des urgences gériatriques (a été mis en oeuvre)

  • personnel infirmier et infirmières et infirmiers praticiens dans les services des urgences (SU) du RLISS qui réalisent des évaluations et offrent du soutien aux personnes âgées frêles touchées par des problèmes aigus
  • réduit les admissions à l’hôpital non nécessaires

Programme Chez soi avant tout (a été mis en oeuvre)

  • une démarche concertée entre les hôpitaux, les CASC et les organismes communautaires pour améliorer l’utilisation des lits d’hôpitaux
  • facilite le retour au domicile en temps opportun et sécuritaire de chaque personne admise à l’hôpital

Infirmières praticiennes à l’appui des équipes pour éviter les transferts (NPSTAT) (a été mis en oeuvre)

  • infirmières et infirmiers praticiens, travaillant en équipe, qui appuient le personnel des foyers de SLD dans les 68 FSLD du RLISS du Centre-Est, prévenant ainsi les transferts de résidents évitables aux SU des hôpitaux

Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement (Projet OSTC) (a été mis en oeuvre)

  • professionnels de la santé formés spécifiquement pour travailler dans les foyers de SLD et dans la communauté pour soutenir les personnes, et celles qui ont des comportements difficiles

Initiative d’évaluation et de rétablissement (a été mis en oeuvre)

  • prolonge le plus possible l’autonomie fonctionnelle des personnes âgées frêles
  • diminue le fardeau pour les soignants
  • aide les organismes de services de santé et les professionnels de la santé à adopter des processus et des interventions cliniques efficaces et fondés sur des données probantes

Cours d’exercice et de prévention des chutes en milieu communautaire (a été mis en oeuvre)

  • cours d’exercice pour améliorer et conserver les capacités fonctionnelles
  • cours de prévention des chutes donnant des conseils afin de réduire les risques de chute

Services d’aide à la vie autonome pour personnes âgées à risque élevé (a été mis en oeuvre)

  • carrefours de services répondant aux besoins des personnes âgées à risque élevé pour les soutenir afin qu’elles demeurent à la maison
  • services préprogrammés ou non programmés de personnel de soutien, d’aide ménagère, de vérifications de sécurité et de réconfort 24 heures sur 24

Programmes de jour pour adultes – personnes âgées (a été mis en oeuvre)

  • services pour les patients et les soignants membres de la famille (incluent souvent du répit) dans un milieu de groupe, comprenant des activités sociales et récréatives planifiées, les repas, le soutien pour les activités de la vie quotidienne et le soutien aux soins de santé pour les personnes souffrant de démence ou frêles

Stratégie des hôpitaux adaptés aux besoins des aînés du Centre-Est (en cours d’élaboration)

  • initiative concertée des hôpitaux pour améliorer la santé des personnes âgées et prévenir le déclin des fonctions physiques et cognitives dans les hôpitaux, y compris le délire

Services pour les troubles de la mémoire (en cours d’élaboration)

  • programme régional de soins primaires visant à améliorer les capacités de détection rapide, de diagnostic et de traitement de la démence

Conseiller médical responsable des soins aux personnes âgées (en cours d’élaboration)

  • offrira au RLISS du Centre-Est l'expertise clinique et le leadership clinique des médecins pour appuyer les praticiens qui soignent les personnes âgées frêles et pour éclairer la planification, la conception et les améliorations de la qualité du système

Stratégie contre la démence du RLISS du Centre-Est (élaboration à venir)

  • élaborer la stratégie contre la démence du RLISS et participer au dialogue provincial pour la création d'une stratégie provinciale contre la démence

Pour atteindre l’objectif stratégique visant à continuer de soutenir les personnes âgées frêles pour qu’elles vivent en meilleure santé à domicile en réduisant les hospitalisations de 20 000 jours et le nombre de jours en attente d’un autre niveau de soins de 20 % pour les personnes de plus de 75 ans d’ici 2019, le RLISS du Centre-Est continuera d’offrir des solutions de rechange pour les soins à domicile et spécialisés afin d’aider les personnes âgées à vivre en santé à leur domicile et dans leur communauté.

En continuant de soutenir les initiatives existantes, d’accroître les services communautaires et en mettant en place de nouvelles stratégies relatives à la démence, le RLISS, ses maillons santé et ses autres partenaires des communautés desservies par les maillons santé continueront de collaborer afin que les patients demeurent à l’hôpital seulement lorsqu’ils ont besoin de l’intensité des soins prodigués dans les hôpitaux. L’utilisation efficace des plans de soins coordonnés soutiendra mieux les patients admis à l’hôpital ou qui obtiennent leur congé car ils profiteront de l’amélioration de la communication entre les fournisseurs dans un système intégré de soins. Offrir aux personnes âgées les soins appropriés pour leur permettre de rester dans la communauté aussi longtemps que possible permettra également d’optimiser les ressources limitées en soins de longue durée et de les rendre disponibles aux personnes qui en ont le plus besoin.